Choisir un redresse épaule efficace

Redresse épaule

La mauvaise posture est un problème croissant en France, ainsi que dans le reste du monde. Les choses se sont définitivement détériorées pendant la pandémie, alors que les gens sortaient moins et étaient beaucoup plus en position assise. C'est pour cette raison pour le correcteur de posture rencontre beaucoup de succès. Découvrez notre gamme de redresse épaule efficace.

En savoir plus

Qu'est ce qu'un redresse épaule ?

Le redresse épaule ou correcteur de posture est un appareil orthopédique qui vous aide à mieux prendre conscience de votre posture. Bien qu'il existe depuis toujours, il a évolué au cours des 30 dernières années, passant des simples sangles et bretelles pas très sophistiquées à quelque chose digne d'un influenceur Instagram. Désormais, le correcteur de posture inclut des aimants, des gyroscopes et même de l'électronique.

Que devez vous rechercher dans un redresse épaule ?

La réponse à cette question varie selon les personnes. Par exemple, la discrétion du correcteur peut ne pas être très importante pour une personne qui l'utilise uniquement à la maison, par opposition à une personne qui l'utilise toute la journée au travail. Cependant, certains critères importants sont le confort, la taille et la zone que le correcteur soutient. La qualité la plus importante est son efficacité.

Quel que soit le produit que vous utilisez, il doit tirer vos épaules en arrière et aligner votre dos, vos épaules et votre cou. Il ne doit pas vous faire mal, mais vous devez sentir la pression exercée par l'activation de vos muscles.

Quelle est la bonne façon d'utiliser un correcteur de posture ?

Si les correcteurs de posture peuvent être utiles, ils ne constituent pas une solution à long terme. Les correcteurs de posture ne doivent être utilisés qu'à court terme pour aider à prendre conscience d'une posture saine, mais pas pendant de longues périodes, ce qui entraînerait une faiblesse des muscles centraux. Nous vous suggérons de ne pas les porter plus d'une à deux heures par jour.

De plus, ils doivent être un outil supplémentaire de correction de la posture. La gestion active doit consister au minimum en une correction périodique de la posture tout au long de la journée en position assise et en un programme d'exercices à domicile comprenant des exercices de rétraction scapulaire et de flexion cranio-cervicale. Ce programme doit être exécuté plusieurs fois dans la journée.