Exclusive Offer
Exclusive Offer

Bikini Collection

Start from $99.00

Top Collection
Exclusive Offer
Exclusive Offer

Bikini Collection

Start from $99.00

Top Collection
Exclusive Offer
Exclusive Offer

Bikini Collection

Start from $99.00

Top Collection
Free Shipping.
Free Shipping.

No one rejects.

Fast Delivery.
Fast Delivery.

Many desktop page.

Online Payment.
Online Payment.

All the Lorem Ipsum on.

Help Support.
Help Support.

All the Lorem Ipsum on.

Redresser son dos
J’ai changé ma posture et voici ce qui s’est passé

Une bonne posture va bien au-delà du vieux conseil “tenez-vous droit”.

Votre posture est votre système musculo-squelettique. Celui-ci comprend vos os, vos muscles, vos articulations et d’autres tissus qui relient les parties de votre corps et vous aident à bouger. Cela vous donne de la stabilité, du soutien et de la forme. La posture est également liée à notre équilibre.

L’Américain moyen passe environ trois heures et demie à regarder son téléphone chaque jour. Alors où cela nous mène-t-il ? Avec un cas sévère de “cou technologique” ! Non seulement la posture de la tête en avant et des épaules arrondies n’est probablement pas le look que vous recherchez, mais elle vous laisse également avec des douleurs dans le haut du dos, le cou et les épaules, ainsi qu’une mobilité réduite.

Outre les problèmes de santé tels que les brûlures d’estomac, la constipation et une digestion ralentie, une mauvaise posture draine notre énergie vitale. Lorsque votre colonne vertébrale est déséquilibrée et mal alignée, elle exerce une tension et une pression excessives sur d’autres zones qui ne sont pas censées supporter la même charge. Le bassin, les hanches, le sacrum et nos 24 vertèbres mobiles doivent tous être alignés pour utiliser l’énergie efficacement. Même un déséquilibre relativement mineur peut entraîner un grand gaspillage d’énergie au fil des ans.

LES EFFETS D’UNE MAUVAISE POSTURE

J’ai commencé à ressentir les effets douloureux d’une mauvaise posture il y a environ cinq ans, lorsque je travaillais de longues heures devant l’ordinateur. (Quelqu’un d’autre fait ça ? 🙋♀️)

Après une longue journée de travail, je me sentais épuisé et irritable à cause de la douleur causée par le fait d’être assis si longtemps. (Rester assis de longues heures chaque jour n’est de toute façon pas idéal pour la santé, et y ajouter une mauvaise posture n’aide certainement pas !).

J’ai consulté des massothérapeutes et des chiropraticiens, mais je n’ai obtenu qu’un soulagement temporaire. J’ai essayé des supports de posture conçus pour compenser la ” hanche d’ordinateur “, mais ils étaient encombrants, inconfortables, irritants pour la peau – et je n’avais pas envie de les porter en public.

UNE SOLUTION SIMPLE

En essayant plusieurs dispositifs différents, j’ai réalisé que lorsque mes épaules étaient bien alignées, toutes les tensions dans le haut du dos, le cou et les épaules étaient soulagées. J’étais plus énergique et j’avais l’air (et je me sentais !) plus grand et plus sûr de moi. J’ai appris l’importance de l’alignement et je suis devenu plus conscient de la façon dont je me portais au quotidien.

Je n’ai pas trouvé de solution adaptée, alors j’ai créé la mienne, BackEmbrace. Il s’agit d’un dispositif orthopédique efficace, mais qui n’en a pas l’air. Il est super doux et ne pince pas sous les bras comme le font tant d’autres. Plus important encore, elle encourage doucement un alignement correct afin que votre corps ressente ce que c’est que d’être correctement aligné. Avec la répétition d’un alignement correct, votre corps commence à construire une mémoire musculaire et avant que vous ne le sachiez, une bonne posture devient votre nouvelle norme.

L’intégration de cette conscience de la posture a fait une énorme différence dans mon humeur et la façon dont je me sens dans mon corps. Quel que soit le remède ou la pratique que vous choisissez d’adopter, ne sous-estimez pas l’impact que votre posture peut avoir sur votre santé globale et à quel point elle peut changer votre apparence et vos sensations. Les tensions et les contraintes ne font plus partie de mon quotidien, ce qui me laisse plus d’énergie pour me concentrer sur ce qui est important pour moi : aider d’autres personnes à se libérer des effets douloureux d’une mauvaise posture, afin qu’elles puissent elles aussi avoir plus d’énergie pour se concentrer sur ce qui compte le plus pour elles.

CONSEILS POUR UNE BONNE POSTURE

Une bonne posture debout et une bonne posture assise permettent à votre corps de fonctionner plus efficacement. Prendre conscience de sa posture est la première étape pour se défaire de ses anciennes (moins bonnes) habitudes posturales et réduire le stress et les tensions sur la colonne vertébrale.

LES AVANTAGES D’UNE BONNE POSTURE

Une bonne posture présente de nombreux avantages physiques pour l’ensemble de votre corps :

Permet à votre corps de fonctionner plus efficacement : lorsque les os et les articulations sont correctement alignés, les muscles sont correctement sollicités.

Augmentation du niveau d’énergie : lorsque le corps est correctement aligné, l’énergie n’est pas dépensée à lutter contre la tension et la fatigue.

Empêche la colonne vertébrale de se fixer dans des positions anormales.

Diminue le stress sur les ligaments qui maintiennent les articulations de la colonne vertébrale ensemble.

Prévient les maux de dos et les douleurs musculaires

Contribue à une apparence plus saine et plus vivante.

CONSEILS POUR UNE POSTURE DEBOUT CORRECTE

Portez votre poids principalement sur la plante de vos pieds.

Gardez vos genoux légèrement pliés.

Gardez vos pieds écartés de la largeur des épaules.

Laissez vos bras pendre naturellement le long de votre corps.

Tenez-vous droit et bien droit, les épaules tirées vers l’arrière.

Rentrez le ventre.

Gardez la tête droite – le lobe de vos oreilles doit être aligné avec vos épaules. Ne poussez pas votre tête en avant, en arrière ou sur le côté.

Déplacez votre poids de vos orteils vers vos talons, ou d’un pied vers l’autre, si vous devez rester debout pendant une longue période.

CONSEILS POUR UNE MEILLEURE POSTURE ASSISE

Gardez vos pieds sur le sol ou sur un repose-pieds, s’ils ne touchent pas le sol.

Ne croisez pas vos jambes. Vos chevilles doivent se trouver devant vos genoux.

Laissez un petit espace entre l’arrière de vos genoux et l’avant de votre siège.

Vos genoux doivent être au niveau de vos hanches ou en dessous.

Réglez le dossier de votre chaise pour soutenir le bas et le milieu de votre dos ou utilisez un support dorsal.

Détendez vos épaules et gardez vos avant-bras parallèles au sol.

Évitez de rester assis dans la même position pendant de longues périodes.

Originally posted 2022-02-13 10:14:17.

Douleurs au dos Douleur bas du dos
Douleur bas du dos ou lombalgie : définition, causes, solutions naturelles

Les douleurs du bas du dos, ou lombalgies, sont parfois qualifiées de douleurs des reins. Or c’est la colonne vertébrale, et non le rein, qui est à l’origine de ces douleurs. De nombreuses pathologies du rachis, en particulier secondaires à une arthrose, peuvent entraîner des douleurs lombaires souvent bilatérales. La douleur dans le bas du dos peut être due à une mauvaise posture ou à un mouvement inapproprié. Si les douleurs persistent, consultez un spécialiste, afin d’éviter des complications. Dans cet article, découvrez une définition de la douleur bas du dos, ainsi que les causes et solutions naturelles.

Définition des douleurs lombaires ou lombalgie

La lombalgie est le terme médical qui désigne les douleurs au bas du dos, dans la région des vertèbres lombaires. C’est la forme de mal de dos la plus courante et le plus souvent sans gravité. Plus de 80 % des personnes souffriront un jour ou l’autre de lombalgie et la prévalence de ce mal ne cesse d’augmenter. Elle peut survenir à tous les âges, avec des pics d’apparition à l’adolescence et autour de 45 ans.

Les douleurs en bas du dos sont appelées « douleurs lombaires », car elles sont localisées au niveau des 5 vertèbres lombaires, voir du sacrum. En effet, ces douleurs peuvent être :

  • Chroniques, dans ce cas, il s’agit d’une hernie discale
  • Ponctuelles, dans le cas d’un lumbago

Dans tous les cas, elles sont toujours très handicapantes. Si vous êtes gêné par ces douleurs, quelques exercices et étirements peuvent vous aider à vous soulager. Attention, de manière générale, les douleurs lombaires, sont le signe d’un problème au niveau de la colonne vertébrale ou des tissus environnants (muscles ou nerfs).

Même si les douleurs dans le bas du dos sont souvent associées à une mauvaise posture ou à un mauvais mouvement, il existe d’autres causes qu’il ne faut pas négliger. Découvrez ici quelles sont ces causes.

7 Causes des douleurs du bas du dos

1. Tensions musculaires

C’est sans aucun doute la cause la plus commune, laquelle affecte généralement les personnes âgées entre 30 et 60 ans. Une personne très active présente plus de risques de souffrir d’un claquage musculaire.

Un claquage musculaire est une douleur liée à une mauvaise posture maintenue pendant plusieurs heures ou bien au soulèvement d’un poids lourd.

Les symptômes des tensions musculaires sont :

  • difficulté à se tenir debout ou à marcher
  • douleur qui part de l’aine et qui s’étend vers la partie arrière des muscles
  • douleur qui se concentre dans le bas du dos similaire à une « plaque chauffante »

Les tensions musculaires disparaissent au bout de quelques jours grâce au repos ou à un bon massage.

2. Sciatique

Une sciatique provoque des douleurs dans le bas du dos

La sciatique est une autre cause fréquente. Dans ce cas, la douleur apparaît dans le bas du dos et s’étend aux fesses et aux jambes.

Le nerf sciatique est le plus grand nerf du corps, et possède de nombreuses terminaisons. C’est pourquoi la douleur est diffuse.

Les symptômes d’une sciatique sont les suivants :

  • une douleur constante dans le dos et l’une des jambes, plus précisément des engourdissements et des fourmillements
  • la douleur s’intensifie en position assise

Les sciatiques se manifestent à partir de 50 ans. Généralement, pour soigner ce problème, il faut suivre un traitement chirurgical.

3. L’arthrose vertébrale ou spondylarthrose

L’arthrose est une affection qui touche à la fois les personnes âgées, mais aussi les adultes âgés entre 30 et 40 ans, notamment les femmes.

La spondylarthrose correspond à la dégénérescence du noyau pulpeux du disque intervertébral, lequel perd en épaisseur et en densité.

Lorsque les disques de la colonne vertébrale conservent leur épaisseur et leur consistance gélatineuse, le mouvement est harmonieux et sans douleur.

À l’inverse, lorsque les disques s’usent, leur capacité d’amortissement et de soutien diminue, ce qui provoque une douleur.

Près de 47 % des adultes âgés entre 35 et 50 ans souffrent d’une dégénérescence discale.

4. Une infection

Les douleurs dans le bas du dos peuvent être dues à une infection. Nous ignorons souvent ce facteur, car il est plus commun d’associer la douleur à un problème au niveau de la colonne vertébrale, des muscles, ou des nerfs.

Or, une douleur dans le bas du dos peut être aussi due à :

  • une infection du rein
  • des calculs rénaux

5. Une hernie discale.

Elle se produit lorsqu’une partie du gel contenu dans le disque intervertébral fait saillie vers l’extérieur et comprime les racines nerveuses. De mauvaises postures, le surplus de poids, la grossesse et la dégénérescence discale sont les principales causes de hernie discale.

6. Un problème gynécologique.

De nombreuses femmes ont des maux de dos de façon périodique ou constante, en raison de règles douloureuses, d’endométriose, etc. La source des douleurs n’est donc pas située dans la région lombaire, mais la douleur irradie tout de même dans le bas du dos.

7. Le glissement d’une vertèbre sur une autre vertèbre (spondylolisthésis).

Cette situation peut se produire en raison d’une faiblesse congénitale dans les structures vertébrales ou à la suite d’un traumatisme.

Solutions naturelles pour soulager douleur bas du dos

Certains traitements naturels peuvent vite atténuer la douleur. Relaxants ou anti-inflammatoires, ils agissent sur les contractures musculaires et sur les problèmes d’arthrose.

1. Ne pas se mettre au repos

Pas question de rester alité, sauf si la douleur est trop vive. Il est au contraire recommandé de poursuivre ses activités personnelles et professionnelles, en évitant les postures les plus douloureuses. Rester en mouvement est le meilleur remède contre la lombalgie, c’est aussi la clé pour récupérer plus vite et prévenir une rechute.

2. Consulter l’ostéopathe ou le chiropracteur

Pour une lombalgie aiguë, consulter l’ostéopathe ou le chiropracteur est la bonne indication. Quelque 80 % des patients sont soulagés en une séance. Pour les autres, une deuxième séance est préconisée, trois semaines à un mois après.

3. Appliquer du chaud

La chaleur a un effet décontractant sur les muscles. L’appliquer le plus tôt possible, dès que l’on a mal, évite d’amplifier la douleur en se raidissant et de compenser par une mauvaise posture. En effet, une bouillotte ou une couverture chauffante sur la zone douloureuse procurent une sensation de détente. Mais, l’effet est bref.

4. L’écorce de saule blanc, contre les douleurs articulaires liées à l’arthrose

L’écorce de saule blanc est considérée comme « l’aspirine végétale » car elle est riche en dérivés salicylés. Elle est anti-inflammatoire et antalgique. L’Agence européenne du médicament reconnaît son usage dans le traitement de courte durée des douleurs lombaires et articulaires.

5. La valériane et la scrofulaire, pour une action complète

La valériane a une action myorelaxante et la scrofulaire, des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques.

6. Se faire masser

Vous pouvez faire un auto-massage des lombaires. Il suffit de se concentrer sur les muscles de chaque côté de la colonne vertébrale et d’effectuer un mouvement de friction lente, plus ou moins appuyé.

Si les douleurs sont dues à un nerf pincé, de type sciatique, les huiles essentielles de menthe poivrée et de girofle sont intéressantes pour leur effet chaud/froid et leur action anti-inflammatoire. On peut aussi les associer à l’huile essentielle (HE) de lavande qui est un excellent calmant du système nerveux.

7. Bouger sur un gros ballon

Comme dit plus haut, il faut éviter éviter toute immobilisation et maintenir le plus possible une activité physique. Par exemple, assis sur un gros ballon, imprimez un léger mouvement de rotation au sol à l’aide de vos pieds, selon un cercle fictif d’une dizaine de centimètres de diamètre. Doux et lent, le mouvement mobilise le bassin et détend les muscles para-vertébraux.

6. L’harpagophytum, une plante bienfaisante

Également appelé « griffe du diable », l’harpagophytum possède des vertus anti-inflammatoires puissantes. L’Organisation mondiale de la santé reconnait notamment son efficacité pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. A utiliser en gel, en comprimés ou en ampoules.

Ceinture lombaire

Il existe différents types de ceintures lombaires, avec des fonctions de soutien ou maintien lombaire plus ou moins fort, avec des renforts par baleines plus ou moins robustes, dans des matériaux et systèmes d’appareillage plus ou moins confortable. En général, c’est l’importance de la pathologie rachidienne qui détermine le type de ceinture ou de corset à prescrire, et non pas le niveau de douleur.

Quand consulter un médecin ?

Dans certains cas, la douleur lombaire est causée par une maladie grave, comme un cancer, une infection ou une fracture vertébrale. Il est donc impératif de consulter sans tarder un médecin quand les douleurs lombaires :

  • surviennent après un traumatisme (chute ou coup au dos par exemple);
  • sont constantes et s’intensifient, principalement la nuit;
  • surviennent après une prise prolongée de corticostéroïdes;
  • irradient dans une jambe ou dans les deux;
  • causent une faiblesse, un engourdissement ou un fourmillement dans une jambe ou dans les deux;
  • coïncident avec l’apparition de problèmes intestinaux ou urinaires;
  • s’accompagnent de douleurs thoraciques ou abdominales;
  • sont associées à une incontinence urinaire ou une perte de sensation dans la région du périnée;
  • sont accompagnées d’une perte de poids inexpliquée, de frissons ou de fièvre.

S’il n’y a pas ces signes d’alarmes mentionnés plus haut, mais que la douleur demeure présente quelques jours après son apparition, il est également important de consulter.

Actions de prévention d’un mal de dos

Mal de dos mécanique

Pour éviter un mal de dos mécanique, il faut faire attention à son dos en pliant les genoux lorsqu’on se penche, éviter d’être en surpoids, marcher au moins 30 minutes par jour et pratiquer des exercices pour muscler le dos et la sangle abdominale. En revanche il n’existe pas de mesures préventives pour éviter le mal de dos inflammatoire.

Prévention de l’arthrose vertébrale

Pour éviter l’apparition de ce problème, nous vous conseillons de respecter les mesures préventives ci-dessous.

  • Maintenez un poids sain et soyez actif.
  • Attention, porter des poids lourds peut accélérer le processus de dégénérescence.
  • Vous fumez ? Sachez que le tabagisme accélère la dégénérescence discale.

Il serait donc préférable que vous perdiez cette habitude néfaste pour la santé.Le facteur héréditaire pèse lourd. Près de 60 % des personnes qui souffrent d’une dégénérescence discale l’ont héritée de leurs parents.

Originally posted 2019-03-19 10:21:00.

Redresser son dos
Épaules arrondies : 4 façons de corriger votre posture dès maintenant

Une épidémie vertébrale s’est produite sous nos yeux, dans nos propres maisons, et continue de se développer de manière quelque peu inaperçue. Les mauvaises habitudes posturales étant de plus en plus fréquentes en raison de la sollicitation répétée de la nuque par les appareils numériques, les adultes et les jeunes enfants ont de plus en plus recours à la gestion de la douleur pour corriger les problèmes de nuque et de colonne vertébrale.

Les complications liées à la posture ne surviennent pas soudainement ; le corps envoie des signaux d’avertissement pour vous alerter à maintes reprises. Imaginez que vous disposiez d’un tableau de bord corporel (comme celui d’une voiture) pour vous avertir de migraines sévères, de douleurs cervicales, d’une intensification des allergies et d’une respiration compromise. Des icônes en forme de corps éclairent le tableau de bord et émettent un signal sonore : “Hé là, nous avons des problèmes”. En fait, il s’agit d’un avertissement et nous ne sommes pas toujours très attentifs.

Ecoutez nous, la correction de la posture est une préoccupation pour tous les âges et particulièrement cruciale pour le développement optimal de la colonne vertébrale d’un enfant. Une bonne posture affecte tous les aspects de notre bien-être. Et la bonne nouvelle est qu’il existe des solutions que vous pouvez mettre en pratique dans le confort de votre propre maison.

Pourquoi la mauvaise posture et le syndrome du cou de technicien sont devenus une épidémie

Au fil du temps, les cultures du monde entier ont changé en raison des progrès de la technologie et de l’impact qu’elle a eu sur la vie quotidienne. Plus que jamais, nous utilisons des appareils électroniques pour le travail, l’éducation, la communication, le divertissement, la navigation, les médias sociaux et même des solutions de garde pour les jeunes enfants. Bien que les progrès de la technologie puissent nous permettre d’être productifs à certains égards, des études ont montré que la réception de messages constants et chaotiques a un prix.

Woman On A Phone Wearing Backembrace

 

Selon la National Spine Health Foundation, près de 100 millions d’Américains souffrent de douleurs cervicales et dorsales. Bien que le problème à l’origine du mal de dos varie, l’industrie médicale constate une augmentation des cas signalés liés à l’affaissement du dos et à la sollicitation du cou pour regarder des appareils électroniques pendant plusieurs heures chaque jour. En moyenne, les adultes de 18 ans et plus regardent leur téléphone 58 fois par jour et y passent 3 à 4 heures au total. Cela peut sembler peu compte tenu des 24 heures que compte une journée. Cependant, des études indiquent qu’il faut environ 23 minutes et 15 secondes pour se recentrer sur une activité productive après une série de vérifications compulsives du téléphone. S’il faut près d’une demi-heure pour se recentrer après chaque consultation du téléphone, il faut se demander combien de temps une personne consacre à un appareil portable par rapport à d’autres activités (ou personnes).

Pour certains, les heures passées devant l’écran constituent un salaire ou sont nécessaires à l’éducation. Dans le monde entier, l’apprentissage en ligne et le travail à distance ont considérablement augmenté depuis Covid 19. Les mauvaises habitudes consistant à incliner la tête ou à affaisser les épaules vers un ordinateur ou un appareil portable pendant une période prolongée causeront inévitablement des dommages au corps.

Personne n’est à l’abri des risques associés à une mauvaise posture ou à un cou technicien.  Des chercheurs ont rapporté que les enfants âgés de 8 à 18 ans passent en moyenne 7 heures par jour devant un écran. Une étude récente de la National Library of Medicine indique que “les nouvelles technologies induisent un déplacement de la prévalence de ce problème pertinent de l’âge adulte vers tous les âges pédiatriques”. Si les appareils électroniques sont conçus pour enseigner et divertir les enfants, un temps d’écran trop important peut entraîner de graves problèmes. La mauvaise posture et le cou technologique sont désormais une réelle préoccupation chez les enfants d’âge scolaire comme chez les adolescents.

L’adoption d’habitudes saines et cohérentes est nécessaire à tout âge pour assurer le bon fonctionnement du corps et de l’esprit.

 

Correct Posture

 

4 solutions éprouvées pour améliorer votre posture

Dans un blog précédent, l’experte en ergonomie, Kara Froula, a dévoilé son parcours personnel de santé avec une mauvaise posture et les effets douloureux qu’elle a subis en travaillant quotidiennement devant un ordinateur pendant de longues heures. Kara Froula a également révélé quelques conseils éprouvés de correction de la posture qui peuvent être intégrés dans la vie quotidienne à la maison ou au travail et qui peuvent apporter un soulagement significatif.

Alors, parlons de ralentir l’utilisation sans fin des écrans et d’adopter ces quatre mesures qui pourraient changer la vie.

1. Développez et pratiquez quotidiennement la conscience posturale et corporelle.

Soyez attentif à la position de votre corps lorsque vous regardez votre appareil portable, votre télévision ou l’écran de votre ordinateur à la maison. Vos épaules sont-elles affaissées ? Votre cou est-il en saillie vers l’écran ? Ressentez-vous des courbatures ou des douleurs après de longues périodes de visionnage ? Lorsque vous ne regardez pas un écran, concentrez-vous intentionnellement sur votre alignement lorsque vous marchez, vous asseyez, vous vous levez et prenez vos repas. Vous vous sentirez plus grand, vous aurez l’air confiant et vous serez plus énergique.

2. Mettez votre espace de travail à votre service.

Cela implique une bonne posture au bureau, une chaise de bureau confortable et réglable qui soutient la courbe vertébrale et un espace suffisant pour les jambes sous le bureau. Pour les postes de travail à domicile ou à distance, il est peut-être temps de faire peau neuve, surtout si la table de la salle à manger ou le canapé sont à l’origine d’une gêne, d’une mauvaise posture ou d’un cou de technicien.

3. Faites plusieurs pauses en regardant votre écran et réglez des minuteries pour commencer et arrêter.

Lorsque vous faites des pauses, respirez profondément, reposez vos yeux et étirez votre corps. Un article récent du magazine Forbes cite Wendy Katzman, kinésithérapeute et ancien professeur au département de kinésithérapie et de réadaptation de l’université de Californie à San Francisco. Katzman décrit l’utilisation de la méthode d’étirement Y, W, et T. “Avec vos muscles centraux engagés, amenez vos bras dans une position W tout en pressant vos omoplates vers l’arrière et vers le bas. Ensuite, tendez les bras vers le haut dans une position en Y tout en pressant vos omoplates vers l’arrière et vers le bas. Enfin, mettez vos bras en position horizontale en T avec les paumes vers le haut et les omoplates vers l’arrière et vers le bas.”

Donnez aux enfants l’occasion de faire de l’exercice sur un terrain de jeu, dans le jardin ou dans des activités intérieures comme la danse, le yoga, le jeu de cache-cache ou la construction d’un fort dans le salon. Il est important de bouger le corps plusieurs fois par jour en s’étirant, en faisant de l’exercice ou en jouant.

4. Le port d’un correcteur de posture est une autre solution simple pour ceux qui ont des problèmes d’alignement, de tension, de tension et de cou technique ou “cou de texte”.

Personne ne considère une mauvaise posture comme un problème jusqu’à ce que la douleur et d’autres symptômes apparaissent. Il est important de prendre des mesures préventives pour éviter de graves complications ultérieures.

BackEmbrace, un correcteur de posture orthopédique recommandé par les médecins, est une solution de posture confortable et attrayante qui peut être portée confortablement sous ou sur vos vêtements avec style. Ce qui est unique dans ce correcteur de posture pour hommes et femmes, c’est qu’il peut être porté immédiatement, sans qu’il soit nécessaire de le porter toute la journée. Il suffit de faire glisser l’orthèse élastique et réglable autour des deux épaules pendant une heure ou deux et vous sentirez instantanément la rétraction douce des épaules.

 

Good Posture At A Desk

 

Contrairement à certains dispositifs de soutien de la posture qui sont durs et inconfortables, BackEmbrace soutient et soulève doucement la zone des épaules grâce à un matériau lisse et élastique qui s’attache facilement avec une fermeture frontale, sans frottement ni pincement de la peau. La beauté de ce dispositif de posture réside dans le système de sangles divisées qui s’adapte confortablement à l’avant et à l’arrière des épaules et s’ajuste à chaque morphologie pour un ajustement personnalisé.

“Si vous maintenez constamment la colonne vertébrale dans une certaine position, les muscles de la colonne vertébrale peuvent s’atrophier et devenir paresseux, c’est pourquoi une orthèse souple comme BackEmbrace peut être très utile”, explique le Dr Amir Vokshoor, neurochirurgien spécialiste de la colonne vertébrale et chef du service de la colonne vertébrale à l’hôpital St. John’s de Santa Monica, en Californie, et fondateur de NeuroVella Brain Spa.

Quand consulter un médecin pour un torticolis

Il est important de parler à votre médecin ou à un spécialiste de la douleur si vous ou votre enfant ressentez une gêne, un engourdissement ou une douleur. Une mauvaise posture et ses effets sur l’alignement de la colonne vertébrale, une respiration correcte, un sommeil réparateur et une liste d’autres fonctions liées à la santé sont souvent négligés et ne sont pas pris au sérieux. Soyez conscient de tout changement dans l’alignement de la posture et corrigez immédiatement le corps en évitant l’avachissement, l’arrondissement des épaules et la flexion du cou par les techniciens.

 

Doctor Looking At A Spine

 

Détendre le cerveau et le corps

La modification d’une mauvaise posture et du temps passé devant l’écran reposera principalement sur une prise de conscience délibérée et sur la volonté de faire ce que les mères et leurs mères nous rappellent depuis des décennies : “Tenez-vous droit.” Il s’avère que nos mères avaient raison. Une bonne posture n’est pas seulement attrayante d’un point de vue visuel ; cette partie de notre corps constitue une base solide sur laquelle reposent les systèmes de l’organisme. À chaque instant de la vie, le corps est à l’œuvre et veille systématiquement à ce que tout fonctionne bien. Chaque personne a la responsabilité de faire sa part pour aider le corps à fonctionner correctement dans un monde de haute technologie, bruyant, exigeant et multitâches. Parfois, le meilleur cadeau que vous puissiez faire à votre corps est de rester tranquille et d’éteindre tous les bruits. Prévoyez de petits moments de calme tout au long de la journée ou de la nuit – même 5 minutes seulement peuvent aider à détendre le cerveau et le corps.

Faites du bien à votre corps et soyez attentif aux autres joies présentes dans le monde qui ne sont pas connectées au wifi. Tenez-vous droit et faites la paix.

 

Originally posted 2022-02-13 10:13:54.

Vous ne pouvez pas copier ce contenu

11 Exercices Efficaces Pour Une Bonne Posture

Recevez immédiatement dans votre ebook les bons exercices à pratiquer pour améliorer votre posture.

Consultez votre boîte mail pour télécharger l'ebook !